samedi 15 avril 2017

Quelles huiles pour nourrir le cuir chevelu sans l'étouffer



Pour ou contre graisser le cuir chevelu? Pour répondre à cette question il faut prendre en compte plusieurs facteurs. Le cuir chevelu produit naturellement du sébum, il est donc tout à fait capable de se nourrir et se protéger lui-même. Si vous lui apportez de l'huile alors qu'il n'en n'a pas besoin, cela aura pour effet de l'étouffer, or l'oxygénation est un facteur clé dans la santé et la pousse des cheveux. Dans d'autres cas, il a besoin d'un apport en gras sinon il devient sec et déshydraté. 
Cet article a donc pour but de vous aider à reconnaître les besoins de votre cuir chevelu afin de les assouvir au mieux.


Dans quel cas nourrir le cuir chevelu

Pour savoir si oui ou non vous avez besoin de nourrir le cuir chevelu, un facteur à considérer est le climat. Si vous vivez en zone tropicale, chaude et humide, il n'a théoriquement besoin de rien. Mais parfois, même avec un climat favorable le cuir chevelu peut naturellement souffrir d'un défaut de production de sébum et donc de sécheresse et de démangeaisons.
Les levures responsables de l'apparition des pellicules se nourrissent de corps gras. Plus il y en a, plus elles se multiplient et "mangent" tout le gras. Ce qui fait apparaître plus de pellicules et de sécheresse. Ainsi, un cuir chevelu qui est surchargé d'huile peut paradoxalement avoir tendance à être sec, à démanger et présenter des pellicules. Un cuir chevelu qui souffre d'un manque de gras peut avoir exactement les mêmes symptômes. Il est donc difficile de se situer sur les origines de ses maux. Ce petit test peut vous aider : après le shampoing, n'hydratez et nourrissez que vos longueurs. Restez toute la semaine sans huile sur le crâne. Si vos démangeaisons ont diminué, que vous ressentez moins de sensation d'inconfort, tout va bien ! Par-contre si tout s'est aggravé et que vous ressentez des tiraillements, c'est qu'il vous faut graisser le cuir chevelu de temps en temps.


Quelles huiles pour nourrir le cuir chevelu

Même si le test ci-dessus vous confirme que vous devez nourrir votre cuir chevelu, ne le faites pas n'importe comment ni avec n'importe quoi. Oubliez le beurre de karité bien trop gras et lourd. Il représente l'exemple parfait d'un produit qui va étouffer et favoriser l'apparition de pellicules. De même, l'huile de coco pourtant aux milles vertus peut ne pas être la plus appropriée. Elle a un indice comédogène assez élevé et n'est donc pas l'huile végétale la plus légère qui existe.
L'huile de pépins de raisin est l'une des plus pénétrantes et vous conviendra mieux. Il en est de même pour l'huile de jojoba, d'hibiscus, baobab, kukui, macadamia, noisette, sapote, ricin, etc. Mais cette dernière a une texture visqueuse assez difficile à appliquer, elle peut être mélangée à une des autres huiles végétales listées précédemment.


Même si vous optez pour l'huile végétale la plus pénétrante qui soit, attention de toujours avoir la main légère et d'espacer vos applications. Celles-ci doivent être réalisées 2 à 3 fois par semaine selon vos besoins en massage du cuir chevelu par mouvements circulaires légers. Profitez-en pour vous relaxer et profiter du soin !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena