lundi 13 mars 2017

Quelles huiles utiliser pour nourrir le cheveu avant un lissage


Quand on se décide à apporter une quelconque source de chaleur sur ses cheveux, il est important de les préparer avant pour éviter de trop abîmer la chevelure. Il est bien sûr recommandé de faire un soin fortifiant après le shampoing mais il faut bien entendu hydrater et nourrir les cheveux après. Certains sont cependant contre l'application des huiles sur les cheveux juste avant de les lisser car "ça fait friture". Ayant l'habitude de lisser mes cheveux en ayant appliqué une huile et sans utiliser de protecteur de chaleur, j'ai donc décidé de partager mon avis sur le sujet. Peut-on appliquer une huile sur les cheveux avant le brushing, quelles huiles privilégier? Toutes les réponses dans cet article.


Appliquer une huile avant le lissage

Oui, lorsque vous faites chauffer une huile elle brûle. Passer un fer chaud sur de l'huile, en effet ça fait friture. Mais il faut se mettre d'accord sur le corps gras dont on parle. Les huiles ont ce qu'on appelle un point de fusion et de fumée qui va totalement diverger selon leur structure chimique. En clair, toutes les huiles ne vont pas fondre et brûler à la même température. En d'autres termes, vous n'allez pas faire des frites avec de l'huile de coco. Elle brûle trop rapidement et va générer des vapeurs toxiques. Pour les cheveux ce sera à peu près la même histoire, il ne faudra pas appliquer n'importe quelle huile avant le passage du fer et ne pas réaliser votre lissage à des températures trop élevées non plus de façon générale.


Quelles huiles utiliser
Déjà l'huile de coco est bannie. Mais il y a d'autres huiles qui supportent mieux la chaleur comme l'huile de pépins de raisin par exemple, au même titre que l'huile d'amande, de macadamia, de jojoba ou d'avocat. Les huiles raffinées auront également tendance à mieux supporter la chaleur mais il est vrai que pour les cheveux on aime utiliser les huiles pures. Les beurres sont intéressants car tiennent bien la chaleur mais ils ont tendance à alourdir la fibre capillaire, ce qui n'est pas toujours intéressant pour un lissage.

Même si vous avez trouvé une huile qui fait votre bonheur, il ne s'agit pas de l'appliquer tout de suite avant le passage du fer. Il faut que l'huile pénètre la fibre capillaire un minimum. Tout ne doit pas rester en surface. Concrètement, pour un effet le plus fluide possible, vous pouvez faire votre soin fortifiant, hydrater et nourrir vos cheveux puis démarrer l'utilisation de chaleur le lendemain. Vous pouvez apporter encore un peu d'huile le jour J mais pas trop, cela va également éviter un "effet paquet".


Les idées détaillés ci-dessus sont bien évidemment les miennes et sont tirées de mes expériences. Certains ne procéderont pas de la même manière, y compris pour l'utilisation d'un protecteur de chaleur dont je me passe aisément. Tout va dépendre bien entendu de la nature de vos cheveux, de ce qu'ils sont capables de supporter ou non et surtout de la fréquence de vos lissages et d'à quelle température vous les réalisez.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena