jeudi 15 juin 2017

La place des traditions africaines dans les religions révélées

 Possotomé, un village habité par le Vaudou par Jérémie Evrard (Eco-Bénin)

Aujourd'hui, pas de recette pratique pour sublimer votre peau et vos cheveux, pas de conseils de beauté.. mais un sujet tout de même très important et intéressant à aborder. 
Nous consentons tous à dire que nous vivons une ère d'éveil et de désir de changement ardent pour les africains. Nous sommes aujourd'hui encore plus nombreux à avancer des arguments solides sur l'importance de la consommation locale, la richesse de notre continent, la beauté de notre culture, ... Mais il reste un sujet abordé de façon plus timide, c'est celui de la place de la culture africaine dans les religions révélées (je ferai ici un focus sur le vaudou et le christianisme).

Nul besoin de rappeler le rejet que subissent  nos rites et traditions ancestrales jugés obscurs et très loin de la volonté de Dieu, notamment par le christianisme. Pour ma part, depuis toute petite j'ai appris que mes ancêtres croyaient en plusieurs dieux, que le vaudou pratiqué par certaines ethnies était un culte voué aux démons mais qu'heureusement, les colons étaient parvenus à nous sauver de tout cela par l'évangélisation de nos territoires (en parallèle de la réduction à l'esclavage...).  Et je dois avouer que ces propos m'ont toujours paru très justes et ont fortement participé à m'orienter dans la foi. Le problème actuel est qu'en effectuant un minimum de recherches, on voit que la vérité n'est pas toujours ce qu'il y paraît. Par exemple, dans le cahier 27 de son petit manuel d'humanité, Jacques Henri PREVOST soulève un point important sur la signification réelle de ce que l'on appelle "fétiche", à savoir ce petit objet dit idolâtré dans la religion vaudou. Il explique que le petit objet représenterait en fait la demeure de l'esprit dont on chercherait à se rapprocher durant le rite. La demeure, et donc l'objet ne serait pas vénéré mais serait comme un moyen physique d'accéder à une divinité, de demander son aide, sa protection. Jacques Henri PREVOST revient également sur le polythéisme prétendu des religions ancestrales, toujours le vaudou en particulier. Il affirme que les entités célébrées durant les rites représenteraient les maîtres des différentes forces naturelles, elles ne seraient pas assimilables à des dieux mais plutôt à des saints. Les pratiquants du vaudou croiraient donc à une puissance surnaturelle suprême dont ils essaieraient de se rapprocher par l'intermédiaire de forces diverses. 
On peut d'une certaine manière faire l'amalgame entre la religion chrétienne (surtout le catholicisme) et le vaudou en considérant uniquement la forme. Le christianisme est également parfois perçu comme une religion d’idolâtrie car les images de la Bible comme la vierge Marie ou son fils Jésus sont représentables sous forme de statuettes. Mais lors de la prière, ce n'est pas l'objet qui est loué, c'est bien l'image spirituelle à laquelle elle est liée. De même, il existe plusieurs Saints dans la religion chrétienne qui sont souvent priés pour intercéder en la faveur des croyants auprès de la puissance suprême qui est le seul Dieu. 

Ces quelques informations font réagir sur la méconnaissance des religions traditionnelles au départ par les colons qui ont su changer le regard des descendants africains sur leurs propres traditions de façon radicale. Dans son célèbre livre Purple hibiscus, Chimamanda NGOZI ADICHIE revient sur l'écrasement de la culture africaine par le christianisme. A travers ses écrits elle fait fortement ressentir les efforts fournis par les occidentaux pour nous faire oublier qui nous sommes. Ce point est très important dans la recherche de la vérité dans la spiritualité. Il est en effet difficile de garder confiance en un concept qui a autrefois été utilisé pour nous asservir. Même si l'église a depuis demandé pardon pour le rôle qu'elle a pu jouer dans l'esclavage et qu'il est absolument nécessaire de dissocier l'homme qui a agit au nom de Dieu et la parole divine elle-même transcrite dans les saintes écritures, il reste à se demander si les religions ancestrales ont alors été condamnées à raison. Si non, où se trouve alors le vrai chemin à suivre?  
Je crois avec ferveur que l'Afrique est le berceau de l'humanité et de la spiritualité, mais pas la spiritualité qui nous a été décrite. Si aujourd'hui certains nous appellent les maudits de l'histoire, c'est parce que nous avons été contraints de renier ce que nous sommes et qu'on n'arrive à aller nulle part parce qu'on ne sait plus d'où l'on vient.  

Cet article n'a absolument pas pour but de donner une énième opportunité de se morfondre sur les méfaits de l'esclavage ou de cultiver une haine homme blanc/homme noir. L'asservissement des africains est abordé ici parce qu'il est impossible d'analyser nos problèmes sociaux actuels en ignorant l'esclavage qui fait partie intégrante de notre histoire. Cet article est là pour analyser la pertinence et la cohérence de nos beaux discours sur le retour aux sources africaines face à la pratique des religions révélées. Il ne s'agit pas de rejeter nos croyances actuelles mais il est question de se poser les bonnes questions, d'effectuer des recherches et d'orienter notre foi en âme et conscience, pour des raisons que nous avons choisies et non celles qui nous ont été imposées.






Pour plus d'informations ...

Art, Sciences, Hommes et Dieux, http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/cahier_27.htm#a1
Purple hibiscus, Chimamanda NGOZI ADICHIE, 4th Estate, Great Britain, 2004
LaCroix, http://www.la-croix.com/Archives/2003-10-07/L-Eglise-d-Afrique-demande-pardon-pour-assumer-le-passe-esclavagiste-_NP_-2003-10-07-191953
Ecotourisme au Bénin, https://ecotourismebenin.wordpress.com/2017/03/06/possotome-un-village-habite-par-le-vaudou/
Read More

jeudi 11 mai 2017

Mon shampoing végétal anti-pellicules et démangeaisons



Les pellicules et démangeaisons peuvent survenir pour plusieurs raisons. Souvent ces maux proviennent d'un cuir chevelu étouffé, qui a besoin d'être détoxifié pour être mieux oxygéné. Le problème peut alors être résolu de diverses façons. MA méthode du moment est l'utilisation de poudres indiennes en shampoing végétal. 

L'avantage à utiliser les poudres ayurvédiques c'est qu'en plus de soulager les démangeaisons et faire disparaître les pellicules, je peux également stimuler la pousse de cheveux forts pour un épaississement général de la chevelure. Dans ma recette, j'associe plusieurs éléments : 


  • Deux cuillères à café de poudre de Shikakai qui est LA poudre lavante capillaire par excellence. Elle laisse les cheveux bien propres sans les dessécher.
  • Une cuillère à café de poudre de Sidr qui a également la propriété de bien laver, surtout associée au Shikakai. Sa richesse en mucilage permet également de démêler les cheveux. C'est un vrai conditionneur qui laisse les cheveux doux et brillants.
  • Une cuillère à café de poudre d'Amla qui stimule la pousse et régénère le cuir chevelu. Cela va permettre une cicatrisation d'éventuelles plaies superficielles.
  • Une cuillère à soupe de miel brut pour donner au shampoing un côté hydratant.
  • Cinq gouttes d'huile essentielle de menthe des champs, aussi rafraîchissante et apaisante que l'huile essentielle de menthe poivrée, mais pour un tarif plus bas...
  • De l'eau tiède

La préparation du shampoing est très simple. Il suffit de mélanger toutes les poudres dans un pot et d'y rajouter l'eau tiède de sorte à former une pâte de la consistance d'une pâte à crêpes à peu près. Je laisse reposer le shampoing cinq minutes au moins avant d'appliquer uniquement sur mon cuir chevelu humidifié. Je laisse agir 5 à 10 minutes puis je rince abondamment. J'aime réserver une petite partie du shampoing végétal pour appliquer sur les longueurs préalablement démêlées mais je ne laisse poser que quelques minutes. 

Après rinçage mes cheveux sont doux et je les sens propres, mais je réalise tout de même un masque hydratant par la suite, comme d'habitude. Cependant je n'applique le masque que sur les longueurs. 
Après utilisation hebdomadaire de ce shampoing végétal sur une période d'un mois au moins, le cuir chevelu va déjà mieux, il démange moins et respire enfin.
Read More

samedi 15 avril 2017

Quelles huiles pour nourrir le cuir chevelu sans l'étouffer



Pour ou contre graisser le cuir chevelu? Pour répondre à cette question il faut prendre en compte plusieurs facteurs. Le cuir chevelu produit naturellement du sébum, il est donc tout à fait capable de se nourrir et se protéger lui-même. Si vous lui apportez de l'huile alors qu'il n'en n'a pas besoin, cela aura pour effet de l'étouffer, or l'oxygénation est un facteur clé dans la santé et la pousse des cheveux. Dans d'autres cas, il a besoin d'un apport en gras sinon il devient sec et déshydraté. 
Cet article a donc pour but de vous aider à reconnaître les besoins de votre cuir chevelu afin de les assouvir au mieux.


Dans quel cas nourrir le cuir chevelu

Pour savoir si oui ou non vous avez besoin de nourrir le cuir chevelu, un facteur à considérer est le climat. Si vous vivez en zone tropicale, chaude et humide, il n'a théoriquement besoin de rien. Mais parfois, même avec un climat favorable le cuir chevelu peut naturellement souffrir d'un défaut de production de sébum et donc de sécheresse et de démangeaisons.
Les levures responsables de l'apparition des pellicules se nourrissent de corps gras. Plus il y en a, plus elles se multiplient et "mangent" tout le gras. Ce qui fait apparaître plus de pellicules et de sécheresse. Ainsi, un cuir chevelu qui est surchargé d'huile peut paradoxalement avoir tendance à être sec, à démanger et présenter des pellicules. Un cuir chevelu qui souffre d'un manque de gras peut avoir exactement les mêmes symptômes. Il est donc difficile de se situer sur les origines de ses maux. Ce petit test peut vous aider : après le shampoing, n'hydratez et nourrissez que vos longueurs. Restez toute la semaine sans huile sur le crâne. Si vos démangeaisons ont diminué, que vous ressentez moins de sensation d'inconfort, tout va bien ! Par-contre si tout s'est aggravé et que vous ressentez des tiraillements, c'est qu'il vous faut graisser le cuir chevelu de temps en temps.


Quelles huiles pour nourrir le cuir chevelu

Même si le test ci-dessus vous confirme que vous devez nourrir votre cuir chevelu, ne le faites pas n'importe comment ni avec n'importe quoi. Oubliez le beurre de karité bien trop gras et lourd. Il représente l'exemple parfait d'un produit qui va étouffer et favoriser l'apparition de pellicules. De même, l'huile de coco pourtant aux milles vertus peut ne pas être la plus appropriée. Elle a un indice comédogène assez élevé et n'est donc pas l'huile végétale la plus légère qui existe.
L'huile de pépins de raisin est l'une des plus pénétrantes et vous conviendra mieux. Il en est de même pour l'huile de jojoba, d'hibiscus, baobab, kukui, macadamia, noisette, sapote, ricin, etc. Mais cette dernière a une texture visqueuse assez difficile à appliquer, elle peut être mélangée à une des autres huiles végétales listées précédemment.


Même si vous optez pour l'huile végétale la plus pénétrante qui soit, attention de toujours avoir la main légère et d'espacer vos applications. Celles-ci doivent être réalisées 2 à 3 fois par semaine selon vos besoins en massage du cuir chevelu par mouvements circulaires légers. Profitez-en pour vous relaxer et profiter du soin !
Read More

vendredi 14 avril 2017

Comment utiliser la glycérine végétale comme agent hydratant pour la peau et les cheveux



La glycérine végétale, c'est vraiment un ingrédient de choc contre la sécheresse. Elle réunit tous les éléments qu'on aime: le faible coût, l'aspect naturel et les origines végétales puis surtout l'efficacité. Mais encore faut-il bien savoir l'utiliser ! Eh oui, la glycérine végétale est bien un couteau à double tranchant. Utilisée de façon inappropriée, elle peut avoir un effet contraire et vous assécher la peau et les cheveux. Alors ne faites plus d'erreurs, découvrez tout de suite tout ce qu'il y a à savoir sur la glycérine végétale afin d'en tirer les meilleurs bénéfices. 


Comment est-elle fabriquée ?

Pour répondre à cette question il va falloir se replonger dans ses cours de chimie... Mais rien de bien compliqué bien sûr ! Tout commence par la fabrication du savon à froid qui consiste à faire réagir de la soude sur un corps gras. C'est le processus de la saponification. 

Saponification triglyceride-fr.svg
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saponification#/media/File:Saponification_triglyceride-fr.svg


Comme on le voit sur l'image ci-dessus, les ions basiques (OH-) vont attaquer les corps gras et former le savon (3R-COO) ainsi que le glycérol qui est en fait la glycérine végétale qui va donner la douceur au savon et fortement limiter son action desséchante. Elle va donc être extraite et purifiée pour pouvoir être utilisée à des fins diverses.


Comment utiliser la glycérine végétale ?

Pour bien comprendre ce point, il faut savoir comment agit la glycérine. C'est un agent hydratant puissant car elle est fortement hydrophile, c'est-à-dire qu'elle a une affinité élevée avec les molécules d'eau avec qui elle crée des liaisons chimiques. Il est donc important d'utiliser la glycérine lorsqu'elle est incluse dans un produit qui contient déjà de l'eau plutôt que de l'utiliser pure. Même si elle peut arriver à capter l'eau dans l'environnement, il suffit que le temps soit sec pour qu'elle se retourne vers vos cheveux par exemple pour puiser l'eau dont elle a besoin et à la garder pour elle. Cela aura pour effet d'assécher la fibre capillaire. 
La glycérine végétale peut être incorporée dans une crème hydratante riche en eau ou une lotion aqueuse, elle est insoluble à l'huile. Si vous optez pour la dernière solution, assurez-vous d'appliquer une huile végétale de votre choix par-dessus pour emprisonner l'hydratation en empêchant les molécules d'eau de s'évaporer.


La glycérine végétale s'utilise à faible dose, il faut en effet que les molécules d'eau largement soient en excès. il est recommandé un dosage d'1 à 10% du volume total de vos préparations cosmétiques. Elle est disponible sur internet pour vraiment peu cher. N'oubliez pas de la conserver au réfrigérateur car elle est sensible aux attaques bactériennes et à la dégradation par la chaleur. 
Read More

lundi 13 mars 2017

Quelles huiles utiliser pour nourrir le cheveu avant un lissage


Quand on se décide à apporter une quelconque source de chaleur sur ses cheveux, il est important de les préparer avant pour éviter de trop abîmer la chevelure. Il est bien sûr recommandé de faire un soin fortifiant après le shampoing mais il faut bien entendu hydrater et nourrir les cheveux après. Certains sont cependant contre l'application des huiles sur les cheveux juste avant de les lisser car "ça fait friture". Ayant l'habitude de lisser mes cheveux en ayant appliqué une huile et sans utiliser de protecteur de chaleur, j'ai donc décidé de partager mon avis sur le sujet. Peut-on appliquer une huile sur les cheveux avant le brushing, quelles huiles privilégier? Toutes les réponses dans cet article.


Appliquer une huile avant le lissage

Oui, lorsque vous faites chauffer une huile elle brûle. Passer un fer chaud sur de l'huile, en effet ça fait friture. Mais il faut se mettre d'accord sur le corps gras dont on parle. Les huiles ont ce qu'on appelle un point de fusion et de fumée qui va totalement diverger selon leur structure chimique. En clair, toutes les huiles ne vont pas fondre et brûler à la même température. En d'autres termes, vous n'allez pas faire des frites avec de l'huile de coco. Elle brûle trop rapidement et va générer des vapeurs toxiques. Pour les cheveux ce sera à peu près la même histoire, il ne faudra pas appliquer n'importe quelle huile avant le passage du fer et ne pas réaliser votre lissage à des températures trop élevées non plus de façon générale.


Quelles huiles utiliser
Déjà l'huile de coco est bannie. Mais il y a d'autres huiles qui supportent mieux la chaleur comme l'huile de pépins de raisin par exemple, au même titre que l'huile d'amande, de macadamia, de jojoba ou d'avocat. Les huiles raffinées auront également tendance à mieux supporter la chaleur mais il est vrai que pour les cheveux on aime utiliser les huiles pures. Les beurres sont intéressants car tiennent bien la chaleur mais ils ont tendance à alourdir la fibre capillaire, ce qui n'est pas toujours intéressant pour un lissage.

Même si vous avez trouvé une huile qui fait votre bonheur, il ne s'agit pas de l'appliquer tout de suite avant le passage du fer. Il faut que l'huile pénètre la fibre capillaire un minimum. Tout ne doit pas rester en surface. Concrètement, pour un effet le plus fluide possible, vous pouvez faire votre soin fortifiant, hydrater et nourrir vos cheveux puis démarrer l'utilisation de chaleur le lendemain. Vous pouvez apporter encore un peu d'huile le jour J mais pas trop, cela va également éviter un "effet paquet".


Les idées détaillés ci-dessus sont bien évidemment les miennes et sont tirées de mes expériences. Certains ne procéderont pas de la même manière, y compris pour l'utilisation d'un protecteur de chaleur dont je me passe aisément. Tout va dépendre bien entendu de la nature de vos cheveux, de ce qu'ils sont capables de supporter ou non et surtout de la fréquence de vos lissages et d'à quelle température vous les réalisez.
Read More

jeudi 9 mars 2017

Soin Banane - Neem pour des cheveux doux et bien hydratés



Si vos cheveux sont secs, rêches au toucher et complètement ternes, ne désespérez pas ! Il existe une solution. Avez-vous déjà testé le masque à la banane? Je vous en ai parlé ici. Il laisse les cheveux parfaitement doux et hydratés. 
Pour la recette du jour je combine la banane à l'action de la poudre de neem pour lutter contre les démangeaisons, fortifier les cheveux et de façon plus pratique, pour obtenir un masque bien épais qui ne coule pas après pose. La recette de ce masque tout de suite !



Pour des cheveux mi-longs vous avez besoin : 

D'une banane mure 

De 50 mL de lait de coco

D'une cuillère à soupe de miel

De 3 cuillères à soupe poudre de neem



Mixez la banane puis mettez dans un bol après avoir passé au chinois. Rajoutez le lait de coco puis la poudre de neem en mélangeant vigoureusement pour éviter la formation de grumeaux. Une fois qu'une pâte lisse s'est formée, rajoutez le miel, mélangez et c'est prêt !


J'applique ce masque après le shampoing sur cheveux encore mouillés mais bien essorés. Je couvre mes cheveux avec un bonnet en plastique et je laisse poser 30 minutes au moins. Au rinçage les cheveux ont un toucher incroyable. Ils sont réveillés, plus du tout ternes ni secs. 
Essayez vous ne serez pas déçus !
Read More

mardi 14 février 2017

Masque nourrissant à l'eau de riz




C'est parti pour une opération cheveux forts et brillants. Voici ma recette de masque capillaire maison facile à réaliser et très agréable à utiliser.


Vous aurez besoin pour 250 mL de masque :

  • De 140 mL d'eau de riz (1ère eau de rinçage du riz)
  • De 85 g de beurre de karité
  • De 20 gouttes d'huile essentielle d'Ylang-Ylang
  • De 20 g de BTMS ou d'alcool cétéarylique


Faites fondre le BTMS ou l'alcool cétéarylique dans le karité au bain marie. Faites chauffer l'eau de riz au bain marie en parallèle. Une fois le BTMS totalement fondu, versez l'eau dans le beurre et mélangez vigoureusement pendant plusieurs minutes jusqu'à former une pâte épaisse et crémeuse. Rajoutez l'huile essentielle et c'est prêt !



Je ne mets pas de conservateur dans cette recette car je termine le masque assez vite. Et même sans conservateur il se garde très bien au frais s'il a été réalisé dans les bonnes conditions d'hygiène.


Je l'applique sur cheveux fraîchement lavés et je garde 30 minutes au moins. Après rinçage, les cheveux sont doux et faciles à coiffer.
Read More

dimanche 12 février 2017

Smoothie minute banane kiwi



Aujourd'hui, je vous propose une recette de smoothie classique, très basique mais toujours un plaisir à déguster! Un délice au petit-déjeuner, le smoothie banane-kiwi c'est une bonne dose d'énergie pour démarrer la journée.

Vous aurez besoin : 


  • D'une banane mure
  • De deux kiwis
  • D' 1/2 verre de jus d'orange 100% pur jus

Versez tous ces ingrédients dans votre mixeur, écrasez et voilà c'est prêt ! Pour varier les plaisirs, d'autres idées de combinaisons pour un smoothie banane-kiwi :

  • Une banane mure 
  • Deux kiwis
  • Quelques feuilles d'épinards
  • 1/2 verre de jus d'orange 100 % pur jus ou d'eau ou de lait végétal

Ou encore :

  • Une banane mure 
  • Un kiwi
  • 1/2 verre de lait végétal (coco, amande, noisette, soja, etc.)
  • Une petite pincée de poudre de muscade

Que d'idées pour vous faire un succulent smoothie, laissez libre cours à votre imagination !
Read More

vendredi 10 février 2017

Comment reconnaître du vrai beurre de mangue


Malgré l'abondance des mangues en zone tropicale, le beurre de mangue reste peu produit et donc assez méconnu dans plusieurs pays. Le producteur principal du vrai beurre de mangue est l'Inde. Ailleurs, beaucoup profitent de cette méconnaissance pour se jouer des consommateurs. Cet article a donc pour but de vous apprendre à reconnaître du vrai beurre de mangue afin de ne pas vous faire rouler.


Le beurre végétal de mangue est extrait des amandes de mangue contenues dans le noyau. Celles-ci sont hachées, grillées puis pressées. Le beurre de mangue véritable a une couleur blanchâtre, une odeur végétale (pas du tout une odeur de mangue) est solide à température ambiante mais friable. Il est 100 % pur, en aucun cas produit par ajout de cire.


Certains commerçants n'hésitent pas à réaliser un macérat huileux qu'ils solidifient ensuite. En clair, ils découpent des amandes de mangue qu'ils mélangent à une huile neutre qui sera ensuite rendue compacte par ajout de cire d'abeille. Cette préparation est souvent agrémentée de parfums et/ou colorants en tout genre et ce n'est absolument pas du beurre de mangue !


Certaines fabriquent le "beurre de mangue" à la maison de la même façon que ces commerçants et en sont satisfaites. Cet article n'a pas pour but de critiquer la méthode mais de dénoncer ceux qui profitent de la méconnaissance des autres.
 Si vous voulez un jour acheter du beurre de mangue pur, soyez attentifs à l'aspect, à l'odeur et posez des questions au vendeur sur la provenance et le procédé de fabrication.

Read More

jeudi 9 février 2017

Cinq huiles végétales anti cheveux secs



Il y a beaucoup d'huiles sur le marché, on est tentées de tout tester mais ce n'est pas toujours possible et ce n'est pas la peine non plus. Pour faciliter vos choix, voici un Top 5 des huiles végétales 100% efficaces sur cheveux secs.



L'huile de sapote 

C'est l'huile type des cheveux Afro. Elle est bien connue pour stimuler la pousse et pallier à la sécheresse. Elle s'associe très bien à l'huile de coco pour prodiguer un véritable soin nourrissant à vos cheveux. 


L'huile de baobab

Quoi de mieux qu'un arbre bien de chez nous pour nous prodiguer les soins dont nous avons besoin? L'huile précieuse de Baobab a de nombreuses vertus pour les cheveux mais aussi pour la peau et les ongles. Grâce à ses propriétés réparatrices, elle est idéale pour prévenir les pointes fourchues.


L'huile végétale d'hibiscus

Sa force c'est son extrême richesse en anti-oxydants. De ce fait elle est idéale pour prévenir les pointes sèches et abîmées au même titre que l'huile de baobab. Elle va renforcer les cheveux cassants et nourrir la fibre capillaire en profondeur.


L'huile végétale d'avocat

Elle a une certaine originalité car contrairement à beaucoup d'huiles végétales, elle est produite à partir de la chair du fruit. Elle a une grande action anti-âge et peut réparer les peaux abîmées. Pour les cheveux, elle fait aussi le plus grand bien en procurant douceur et souplesse. Si vous avez l'habitude faire des masques à la chair d'avocat vous comprendrez de quoi je parle.


L'huile de Macadamia

Si vous êtes à la recherche d'une huile qui va faire briller vos cheveux tout en les protégeant, ne cherchez plus ! C'est l'huile de Macadamia qu'il vous faut. La particularité de l'huile de Macadamia c'est qu'elle a un toucher sec. Elle ne laisse pas de film gras sur la peau ou les cheveux ce qui rend son utilisation plus agréable. Elle a une action filtre solaire qui aide beaucoup. Elle est peu chère donc niveau qualité prix, c'est l'une des meilleures !


Souvenez-vous de toujours acheter des huiles végétales de qualité. Elles doivent être 100 % pures et de 1ère pression à froid.

Read More

mercredi 8 février 2017

Les signes qui montrent qu'il est temps de vous couper les pointes !


Se couper les pointes, beaucoup n'osent pas car "ça diminuerait leur longueur". Et pourtant c'est tout le contraire.
Les pointes s'abîment avec le temps, malgré tous vos efforts ce phénomène n'est pas toujours évitable. Des pointes abîmées ça peut se manifester de plusieurs façons. Le problème le plus courant est l'apparition des fourches. En clair, un brin de cheveux se sépare en deux et cette séparation remonte jusqu'à atteindre le cheveu entier qui finit par tomber. Il faut couper ces fourches tant qu'il est encore temps. L'apparition des pointes abîmées varie énormément selon les personnes et selon les soins habituels. Il est donc assez difficile de savoir quand il est judicieux de couper les pointes. Certaines établissent une fréquence de coupe régulière, par exemple tous les 3 à 4 mois. Si vous préférez procéder de façon plus aléatoire, voici quelques facteurs qui vous permettent de reconnaître des pointes abîmées.


Votre longueur stagne

Parfois on a l'impression que nos cheveux ne poussent plus comme avant et malgré toutes les précautions prises on reste à la même longueur. C'est probablement parce que vos cheveux se cassent mais quelle raison ont-ils de se casser si vous êtes sure d'être au top niveau soin, coiffures protectrices, manipulation, etc. ? Peut-être que c'est simplement le signe que vos pointes sont en mauvaise santé.


Vos cheveux sont plus difficiles à démêler

Cela peut s'expliquer par le fait que des nœuds apparaissent au niveau de vos pointes.  Les pointes peuvent avoir tendance à s'enrouler sur elles-mêmes et cela va engendrer un démêlage difficile car lorsque vous tenterez de diviser votre chevelure, ça coincera.  Les nœuds individuels sont visibles et on peut les sentir au toucher. Vous serez alors bien fixée sur le fait de vous couper les pointes ou pas.


Vos pointes ont une texture différente du reste de votre chevelure

Passez vos doigts lentement sur une mèche de cheveu. Notez-vous une sensation rugueuse, désagréable au niveau des pointes alors que le reste de la mèche est plus douce? Vos pointes ont l'air d'un éventail ouvert au lieu de sembler plus ou moins droites? C'est un mauvais signe. 


Vos pointes ne retiennent pas l'hydratation

Attention, ce point peut porter à confusion. Parfois la sécheresse des pointes est remédiable par des soins, une bonne technique d'hydratation. Avant de couper, assurez-vous que vous d'être au point niveau hydratation. Mais si malgré tous vos efforts vos pointes restent très sèches, c'est peut-être qu'elles sont abîmées.

Notre article sur la prévention des fourches vous apprend absolument tout ce qu'il y a à savoir sur ces habitudes qui favorisent l'apparition des fourches. N'hésitez pas à le consulter !

Read More

mardi 7 février 2017

Booster la pousse avec l'huile végétale de ricin



C'est bien connu, l'huile végétale de ricin c'est l'huile des poils. Elle est parfaite pour stimuler la pousse des cils, des sourcils et bien sûr des cheveux. Suivez le guide pour savoir comment l'utiliser ! 


Pour les cils 

Munissez-vous d'un pinceau à cils propre et faites tremper dans votre huile de première pression à froid. Appliquez tous les soirs sur vos cils de la racine aux pointes. Cela va les fortifier et les densifier. Le lendemain rincez-bien l'intérieur de vos yeux et gardez toujours votre pinceau à cils très propre. Attention, ne surchargez pas le pinceau d'huile, raclez bien le produit en excès vous ne devez pas en avoir dans les yeux. 
Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d'huile de ricin à votre mascara et utiliser celui-ci comme d'habitude.


Pour les sourcils

La méthode est similaire à celle pour les cils. Prélevez une petite quantité d'huile de ricin et massez doucement vos sourcils le soir au coucher en respectant leur courbe naturelle.


Pour le cuir chevelu 

On en vient à la partie la plus prisée. C'est toujours pareil. Une petite quantité d'huile de ricin que vous pouvez diluer dans de l'huile d'avocat, d'olive ou de jojoba et massez délicatement le cuir chevelu. Répétez l'opération plusieurs fois par semaine selon les besoins de votre cuir chevelu.

C'est très facile il suffit juste d'être régulier dans les applications pour observer des résultats concluants. Laissez-vous tenter !
Read More

lundi 6 février 2017

Soin visage : le beurre de cupaçu pour nourrir les peaux sèches



L'hiver est rude pour votre peau sèche. Dans le pire des cas elle peut tirailler et même démanger alors comment la soulager?

Si votre peau est sèche c'est qu'elle produit un taux de sébum plus bas que la normale. Une peau sèche est différente d'une peau déshydratée. Cette dernière manque d'eau et non de gras.

Pour passer l'hiver le produit Top c'est le beurre végétal de Cupaçu. Il est reconnu pour ses propriétés adoucissantes et préventives du vieillissement cutané. Oui c'est un beurre mais il pénètre bien la peau. De ce fait il graisse comme il faut sans aucune sensation de surcharge. De plus il est très agréable à utiliser car le Cupaçu c'est un cousin du cacaoyer alors l'odeur de son beurre rappelle celle du chocolat.

Le beurre de Cupaçu a un aspect solide à température ambiante mais il fond au contact de la peau. pour l'utiliser, rien de plus simple. Grattez une petite quantité avec votre ongle et appliquez sur peau propre et légèrement humidifiée. Pour booster l'apport en hydratation, vous pouvez mélanger  une noisette de gel d'aloe vera à votre beurre et le tour est joué !

Avec le beurre de Cupaçu pas besoin de regraisser votre peau en cours de journée, efficacité garantie. Laissez-vous tenter !
Read More

dimanche 5 février 2017

DIY : Bâton de baume à lèvres maison



Faire soi-même son bâton de baume à lèvres et lui donner une allure professionnelle c'est tout à fait possible ! Voici une recette simple :

  • Une cuillère à café de beurre de karité
  • Une cuillère à café d'huile de d'avocat
  • Une pointe de glycérine végétale
  • Deux cuillères à café de cire d'abeille blanche
  • Oxydes (colorants minéraux) de la couleur de votre choix (optionnel)
  • Quelques gouttes de la senteur caramel de chez Aroma-Zone (optionnel)

Faites fondre au bain-marie le beurre de karité et la cire d'abeille en ajoutant l'huile d'avocat et le colorant de votre choix. Une fois le mélange bien liquide, rajoutez hors du feu la glycérine végétale et la senteur caramel.


Le moulage est la partie "compliquée" de l'histoire. J'ai utilisé le moule en silicone de chez Aroma-Zone et leur étui à rouge à lèvres. Voici donc la notice d'utilisation telle qu'elle est rédigée sur le site : 


  • Enlevez le capot ainsi que le socle de l’étui à rouge à lèvres vide.

  • Tournez la partie blanche du mécanisme au maximum afin de faire ressortir la partie intérieure transparente du corps de l’étui, qui viendra supporter le bâton de rouge à lèvres.

  • Clipsez cette partie transparente dans le moule à rouge à lèvres afin qu’il ne puisse plus bouger. Posez l’ensemble sur une table pour commencer le coulage par le fond du corps de l’étui vide.

  • Coulez la matière rapidement à l’intérieur du mécanisme en essayant de ne pas dépasser la petite grille blanche. Pour faciliter le coulage,  soulever très légèrement et rapidement le corps de l’étui en milieu de coulage, puis l’emboîter à nouveau. De cette façon, la matière coulera bien jusque dans le fond du moule et le bâton prendra ainsi une forme d'embout biseautée.

  • Pour démouler, mettez l’ensemble (moule + corps de l'étui) 15 minutes au congélateur dans la même position que le coulage. A l’issue, démoulez le bâton de rouge à lèvres délicatement en prenant appui sur vous et en faisant dérouler le moule le long du bâton tout en prenant soin d’éviter de toucher le bâton pour ne pas l’abimer.

  • Tournez le mécanisme pour faire rentrer le bâton de rouge à lèvres à l’intérieur du corps de l’étui, puis remettre le socle et le capot.


Vous pouvez réaliser des baumes à lèvres de couleurs différentes et selon la quantité de colorant que vous mettez il est possible de basculer sur la fabrication d'un rouge à lèvres. Le hic avec les rouge à lèvres naturels c'est que ça ne tient pas très bien. N'espérez pas garder la couleur toute la journée.. Par-contre vous pouvez profiter de l'effet nourrissant et confortable que le baume procure à vos lèvres. Et par ce temps de grand froid on n'en demande pas moins ! 
Read More

samedi 4 février 2017

Prévenir ses vergetures tout au naturel

Love your lines !

Les vergetures résultent d'une rupture des fibres élastiques de la peau. Elles apparaissent sous forme de traces parallèles plus ou moins visibles. L'origine la plus fréquente est une prise de poids brusque qui fait "craquer la peau" mais un dérèglement hormonal aussi peut engendrer des vergetures, surtout à l'adolescence. 

Les vergetures sont malheureusement bien plus facile à prévenir qu'à guérir. Tout le monde peut être sujet à l'apparition de vergetures, voici donc quelques moyens préventifs.


Hydratez votre peau

Tous les jours et même plusieurs fois par jour si votre peau le réclame. Une peau qui "craque" et qui fait des vergetures c'est une peau qui à un moment donné a manqué d'élasticité et donc d'hydratation. Pour hydrater votre peau correctement, optez pour de l'huile végétale de rose musquée ou de germe de blé que vous appliquerez sur peau légèrement humidifiée. L'huile essentielle d'Ylang-Ylang est connue pour être un bon tenseur des tissus cutanés, vous pouvez en ajouter quelques gouttes dans votre huile végétale. Insistez sur les zones à risque (ventre, cuisses, fesses, seins, hanche, etc.).


Évitez les prises de poids trop brusques

Oui c'est plus facile à dire qu'à faire mais si on considère que la prise de poids brusque est une des origines des vergetures, il y a de quoi faire attention. Si vous êtes enceinte, vous ne pouvez pas éviter la déformation des tissus cutanés alors redoublez d'attention par rapport à l'hydratation. Privilégiez les huiles végétales et demandez l'avis d'un médecin/pharmacien avant l'utilisation d'huiles essentielles.                                                                                  
          
Soyez assidue

La prévention des vergetures demande encore plus d'assiduité que la cure car il suffit d'un moment d'égarement et c'est la catastrophe. Ne négligez pas l'hydratation quotidienne, elle fait beaucoup de bien à la peau même à part la prévention des vergetures. Elle l'assouplit et empêche un vieillissement cutané prématuré.     


Comme expliqué plus haut, les vergetures c'est plus facile à prévenir qu'à guérir. Si vous avez déjà des vergetures vous remarquerez qu'il n'est pas très utile de tester toutes les crèmes du commerce. La plupart sont inefficaces. Certains préconisent la cure de collagène, libre à vous de tester. Le plus important est de ne pas se focaliser sur ses vergetures. Les complexes font uniquement partie de notre vie pour qu'on apprenne à les dépasser. "Love your lines", c'est le compte Instagram à succès (d'où est tirée la photo ci-dessus) qui vous apprend à aimer vos vergetures. Pourquoi ne pas y faire un tour, vous verrez les choses d'une bien différente façon !                                                                                                                                                                                 
Read More

vendredi 3 février 2017

Le vinaigre de cidre de pomme pour les peaux à imperfections

www.vinaigre-cidre.info

Voici un exemple typique d'ingrédient aux multiples bienfaits mais qui mal utilisé peut causer beaucoup de dégâts. Le vinaigre de cidre de pomme est connu pour raviver le teint, assécher les boutons et lisser le grain de peau. Mais encore faut-il savoir l'utiliser.

Le dosage compte !

Le vinaigre de cidre de pomme est très acide. C'est en partie pour cela qu'il est intéressant pour la peau, les cheveux ou même l'organisme tout entier. Il n'est alors pas question de l'appliquer pur sur la peau car il s'avérerait beaucoup trop agressif. Si on a une peau mixte/grasse à imperfections, le vinaigre de cidre de pomme peut représenter un vrai remède à condition de l'appliquer sur la peau dilué et de rincer après. Concrètement vous pouvez verser deux à trois gouttes de vinaigre de cidre dans une cuillère à soupe d'eau et tamponner votre visage de cette préparation. Rincez après avoir laissé agir 10 minutes. Si vous remarquez que votre peau réagit bien, vous pourrez tenter d'augmenter la dose au fur et à mesure. Une fois que vous saurez comment votre peau tolère le vinaigre, vous n'aurez pas forcément à rincer une préparation si elle est bien diluée. 
En appliquant le vinaigre de cidre pur ou trop peu dilué sur la peau, vous obligez celle-ci à se défendre car se sentant agressée. Votre peau va donc produire plus de gras et plus d'imperfections.


Espacez les applications

Cela vaut surtout si vous commencez à utiliser le vinaigre de cidre et que vous n'êtes pas sure de la façon dont votre peau va réagir. On est souvent tentées pour avoir de bons résultats très vite d'appliquer le vinaigre tous les jours et même plusieurs fois par jour. Pourtant, il faut réfléchir à l'opposé pour éviter d'aggraver l'état de la peau. Au départ, il vaut mieux appliquer le vinaigre de cidre une fois par semaine, puis tous les 3 jours par exemple. Cependant, même si votre peau n'est pas sensible et qu'elle réagit très bien, il est déconseillé d'appliquer le vinaigre de cidre sur la peau plusieurs fois par jour.


Ne faites pas l'impasse sur l'hydratation

Cette étape est très importante. C'est un peu le réconfort que vous apporterez à votre peau après le soin. Le vinaigre de cidre de pomme peut avoir tendance à dessécher alors surtout n'hésitez pas à dégainer la crème hydratante.

Avez-vous pour habitude d'utiliser le vinaigre de cidre sur la peau? Quels en sont les effets?
Read More

jeudi 2 février 2017

3 recettes de masques capillaires spécial "dépannage"



Pas d'argent, pas de temps, pas d'idée... Et pourtant il faut bien enduire ces cheveux de quelque chose cette semaine! Ce moment de crise, nous le traversons toutes à un moment ou à un autre. Pourtant avec l'habitude on se rend bien compte qu'il en faut de peu pour rendre ses cheveux heureux. Alors voici mes 3 recettes préférées de masques spécial "dépannage" adaptées aux cheveux secs.

Le miel chaud

Agent hydratant par excellence, le miel rendra vos cheveux tout doux et soyeux. Le fait qu'il soit chauffé facilitera son absorption. Pour réaliser ce masque sur cheveux mi-longs, prélevez 3 à 4 grosses cuillères à soupe de miel auxquelles vous ajouterez une cuillère à soupe d'huile d'olive. Faites chauffer 5 minutes au bain-marie et appliquez sur cheveux lavés et essorés. Gardez au moins 30 minutes puis rincez.

La mayonnaise

Ce qui me plait chez ce masque, c'est la texture onctueuse et l'effet nourrissant. La mayonnaise capillaire bah c'est pareil que la mayonnaise alimentaire. Placez dans un bol 2 jaunes d’œufs sur lesquels vous versez lentement un filet d'huile d'olive tout en fouettant vigoureusement. La mayonnaise monte entre 5 et 10 minutes.

L'avocat au yaourt 

Mon préféré parmi mes préférés ! Ce masque est bien compact, il ne coule pas. Les cheveux en ressortent incroyablement hydratés! La recette est très simple : un avocat mûr mixé avec un pot de yaourt nature. Et voilà c'est prêt, on ne peut vraiment pas faire plus facile. Toujours à appliquer sur cheveux propres humides. Couvrez la tête d'un bonnet chauffant ou d'un sac plastique et gardez 30 minutes minimum avant de rincer.

N'hésitez pas à partager ce que vous aurez pensé de ces recettes en commentaires. Et vous, quels sont vos masques "dépannage" préférés?


Read More

samedi 14 janvier 2017

Arrêter le défrisage, mode d'emploi !

Beaucoup ont envie d'arrêter le défrisage, se lancer dans le naturel mais ne savent pas très bien par où commencer. Alors elles posent la question: "Comment faire pour arrêter le défrisage?". Eh bien la réponse est plus simple qu'il n'y parait : il faut arrêter de se défriser les cheveux. Et cet article pourrait s'arrêter là... Mais je saisis que leur questionnement est plus complexe que cela. Comment gérer les repousses? Quels produits utiliser? Comment me peigner? Comment me coiffer? Ce sont principalement ces points que nous allons développer ensemble.

     1.   Les repousses ne sont pas une fatalité ! 

Règle n°1 : Ne pas avoir peur de la nature réelle de ses cheveux. C'est vrai qu'avoir les cheveux lisses c'est facile mais avoir les cheveux crépus c'est facile aussi. La différence majeure est que pour le dernier cas, il faut connaitre et respecter certaines règles, notamment hydrater régulièrement et  manipuler avec douceur et patience. Pour venir à bout des repousses, utilisez un produit démêlant efficace qui vous facilitera la vie. Saine et Belle propose depuis quelques temps à Dakar son produit phare le "Soin hydratation intense" qui démêle et assouplit incroyablement les cheveux. 
Aujourd'hui plusieurs produits pour cheveux crépus conquièrent le marché. Ne vous sentez pas obligée de tout acheter. Ne testez pas tout en même temps. Jetez votre dévolu sur un produit, une marque afin de s'assurer du réel effet sur vos cheveux.

     2.   Le peigne n'est pas une nécessité !

Si vous renoncez au défrisage, vous renoncez aux cheveux lisses et bien rangés 24h/24.  Le peigne n'est pas franchement le meilleur ami des cheveux crépus. Osez le démêlage aux doigts bien moins agressif et beaucoup plus agréable. Laissez tomber les cheveux plaqués, adoptez un nouveau style avec vos repousses qui vous apportent bien plus de volume!

     3.   Documentez-vous !

Aujourd'hui vous pouvez trouver toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les cheveux crépus en un claquement de doigt ! Plus on est renseigné plus on sait à quoi s'attendre et on se confronte au minimum de (mauvaises) surprises possibles. Lorsqu'on débute les questions à maîtriser absolument sont à mon avis la rétention de l'hydratation et les méthodes de maniement et de protection de la chevelure car ce sont les clés d'une chevelure en bonne santé. La patience et la persévérance sont aussi de mise mais évidemment si vous sentez que l'"Afro" ce n'est pas pour vous, eh bien n'ayez pas peur de passer votre chemin.

Donc pour finir, quelques articles sur l'hydratationle démêlage, et les coiffures protectrices lesquels j'espère pourront aider certaines.
Read More

mercredi 4 janvier 2017

Nhappy, à qui profite le mouvement

Le port du cheveu crépu a fait partie intégrante d'une lutte acharné pour l'identité culturelle et la revendication de droits civiques pour les noirs à travers le monde. Ce fut le cas notamment au Kénya dans les 50 où l'Afro est devenu un symbole pour les opposants à l'occupation italienne. Aujourd'hui, eh bien nous nous battons encore! Nous sommes plusieurs à arborer fièrement nos touffes dans la rue, même si pour certaines, comme moi d'ailleurs, c'est surtout parce que les cheveux sont en meilleurs santé et les coiffures très jolies. 

Mais parlons de toutes celles qui ne cessent de tenir de grands discours sur l'acceptation de soi, la valorisation des richesses de l'Afrique, de la culture, de la beauté noire. Nous connaissons toutes cette "Nhappy girl" qui a travers ses cheveux pense militer ardemment pour la préservation de son patrimoine et ne supporte plus ses consœurs aux cheveux défrisés. 

Je suis d'accord,  porter les cheveux crépus, ça fait forcément effet, ça veut forcément dire quelque chose. Mais de là à dire qu'en 2017 cela suffit à valoriser nos richesses comme certaines l'affirment je suis désolée! 
Afficher l'image d'origine
En 2017 on ne peut plus dire que le mouvement "Nhappy" profite aux noirs et à nos richesses. Il n'y a qu'à regarder toutes ces grandes marques occidentales qui se partagent le marché, Certes, c'est bien une première victoire d'être reconnu dans le monde de la cosmétique, de ne plus avoir à autant galérer pour trouver les bons produits pour ses cheveux, la bonne teinte pour le fond de teint. Mais il y a de cela à peine 6 ans, quand on voulait arrêter le défrisage, on n'avait besoin que d'un peu d'eau et de l'huile pour hydrater. Quelques entrepreneurs africains mais aussi antillais avaient saisi le besoin et proposaient des produits enrichis en actifs bien de chez nous. Aujourd'hui on carbure à du L'Oréal, on s'achète tout ce dont on n'a pas forcément besoin et l'aspect économique du retour au naturel a complètement disparu! On ne nous vend certes plus le défrisant, mais on a droit à tous les nouveaux gadgets et produits. 




Je n'ai rien contre la floraison de cosmétiques faits par des industriels occidentaux mais si on parle de valorisation de richesses africaines, j'aimerais voir l'Afrique mise à l'honneur. J'aimerais que nous soyons enfin leaders dans l'exploitation de nos propres ressources, j'aimerais qu'on revienne aux origines réelles du combat. Pour moi, ça ne suffit plus de dire je suis "Nhappy" je milite pour mon identité culturelle alors qu'on cède clairement aux lois du Marketing. Dans ce cas précis, on nous laisse juste croire qu'on est aux commandes alors que la vérité est toute autre.Dans les magazines beauté, le cheveu crépu est décrit comme la nouvelle tendance à suivre alors que c'est censé être plus fort que ça.
Même si les choses sont entrain de changer et que beaucoup d'africains choisissent maintenant de consommer local, le chemin est encore long à parcourir.

J'invite toutes celles qui ont choisi de retourner au naturel pour se joindre au combat et faire la différence à se poser les bonnes questions. Et même si votre opinion diffère de la mienne, le plus important est d'agir conformément à ses valeurs et bien s'assurer de ne pas se faire manipuler.
Read More
Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena