samedi 10 octobre 2015

Comment je lave mes tresses sans trop les abîmer


Plusieurs filles sautent à tort l’étape du shampoing pour garder  des  tresses comme neuves, aux dépens de la santé de leurs cheveux. Quand on ne lave pas ses tresses et qu’en plus on les garde longtemps, la crasse s’accumule à la racine. Au moment de défaire les tresses cet amas de saleté est tellement résistant qu’on est obligé de sacrifier les cheveux qui ont nouvellement poussé.
Dans cet article je vous expose comment je lave mes tresses efficacement tout en minimisant l’apparition de frisottis, et ainsi garder des tresses (presque) comme neuves.


     1.   Je divise l’ensemble de mes tresses en quatre parties :


Ainsi, je peux procéder étape par étape sans m’affoler.


      2.    Je lave partie par partie :


Je verse une petite quantité d’après-shampoing dans ma main que j’utilise pour masser délicatement les raies entre mes tresses tout en respectant la direction dans laquelle elles vont. Pas de panique, le fait de masser les raies va automatiquement transférer une partie de l’après-shampoing sur le reste de la chevelure. Je parle d’utiliser de l’après-shampoing et non du shampoing car le cheveu sera immédiatement gainé et aura moins tendance à former des frisottis. Je ne lave chaque partie qu’une fois pour ne pas trop perturber les tresses.
Je peux aussi presser les longueurs dans mes mains pour qu’elles reçoivent aussi un peu de produit.


       3.     Je rince :

Toujours, partie par partie. Là je ne fais rien à part me mettre sous l’eau. Je laisse couler un maximum d’après-shampoing, je ne frotte pas. Je passe sur mes mains délicatement sur la tête pour vérifier que tout le produit a bien été éliminé. On peut aussi rincer une dernière fois les tresses avec de l’eau et du citron ou de l’eau et du vinaigre de cidre de pomme, mais ce n’est pas à faire toutes les semaines.


       4.   Je sèche et j’hydrate

Là encore, pas grand-chose à faire à part enrouler délicatement les tresses dans une serviette ou un T-shirt. L’idée est de les manipuler le moins possible. Quand c’est à peu près sec (pas totalement)  j’applique une huile végétale de la racine aux pointes puis un beurre végétal uniquement sur les longueurs.


Le petit plus : Pourquoi ne pas coiffer ses tresses la veille et se couvrir la tête avec un foulard en satin pour que les cheveux se dressent tous dans la même direction. Ainsi, on ne verra pas de frisottis et la coiffure aura un bien meilleur aspect. J’aime appliquer un peu d’huile de ricin sur les petits cheveux au contour de ma tête le soir car c’est cette partie qui souvent trahit la vieillesse de nos tresses. L’huile de ricin est un peu visqueuse et plaque les cheveux comme un gel.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena