samedi 11 juillet 2015

L'usage des filets et fleurs de douche sur les peaux noires


Ce sont des accessoires incontournables pour la douche dans la culture africaine, pourtant les filets et fleurs de douche ne sont pas toujours adaptés à un usage quotidien sur la peau. Aujourd’hui, mon argumentaire est basé sur mes propres expériences et observations bien sûr, mais aussi sur le guide pratique du Dr. Camille Fitoussi « peau noire (cosmétologie et dermatologie) ».
 
Ici, j’aborde surtout le problème des peaux noires ayant du mal à s’adapter au climat de la métropole. Il est vrai que les accessoires de douche posent peu ou pas de problème en climat intertropical. Dans un climat froid et sec, qui est à l’opposé du nôtre, la peau tend à se dessécher gravement. Ajoutez à cela l’alcalinité usuelle des savons, la dureté de l’eau et les frottements contre les lourds vêtements d’hiver. L’hydratation et la nutrition deviennent difficiles. Il faut souvent se tourner vers des soins riches comme les beurres végétaux et adopter certaines habitudes que je détaille ici.
 
Lorsque la peau est touchée par le problème de la dessiccation, le film hydrolipidique qui la recouvre peine à se reconstituer. Même si les fleurs de douche sont souvent plus douces que les filets, ces deux accessoires ont une action exfoliante qui devient agressive car la peau est déjà fragilisée. Cela revient à gratter le peu de cellules protectrices qu’il nous reste.
 
Il peut être intéressant de réserver les filets à un usage hebdomadaire, son action serait alors identifiable à un gommage. Mais là encore il vaut mieux ne pas frotter trop fort. Il ne faut pas craindre de se sentir sale, le filet n’est pas là pour décoller la saleté c’est le rôle du produit lavant (qui peut être autre que du savon de grande surface). On remarque qu’en utilisant le filet, l’eau de rinçage devient marron. Ne confondez pas cela à de la crasse qui s’en va. Si vous avez la peau noire, les cellules de votre épiderme sont forcément foncées, l’eau a donc juste emporté les milliers de cellules saines que vous avez raclées grâce à vos accessoires.
 
Une alternative aux filets et fleurs de douche reste les éponges naturelles vendues en grandes surface ou les gants très très doux qui vont pouvoir répandre le produit lavant sans pour autant décaper la peau.
 
 
 


Source : Peau noire (cosmétologie et dermatologie), Dr Camille Fitoussi

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena