lundi 6 avril 2015

Comment démêler ses cheveux Afro

Le démêlage est une étape cruciale pour préserver la structure du cheveu et éviter la casse. Avant, le shampoing ou le coiffage, il empêchera la formation de nœuds inutiles et facilitera ainsi la manœuvre.
 
Un démêlage respectueux est un démêlage fait à la main, et non au peigne. Celles qui se défrisent  s'en rendront moins compte, mais plus les cheveux sont crépus, bouclés, plus ils auront tendance à s’enrouler entre eux et former des nœuds. Dans ce cas de figure, il devient très délicat d’éviter la casse, et un démêlage au peigne est inadapté car trop rude. Avec un peigne, vous arracherez les nœuds, donc vos cheveux pourtant en bonne santé, alors qu’à la main, vous les dénouerez.
 
 
1.     Quand se démêler les cheveux
 
Tout simplement lorsqu’on en a besoin, avant de se coiffer par exemple, et obligatoirement avant le shampoing. La fréquence du démêlage dépend de chacun. Personnellement je le fais une fois par semaine, avant de les laver. Selon la coiffure qu’on arborait (tresses, chignon, etc.), et la durée pendant laquelle on l’a arborée, le démêlage ne sera pas fait de la même manière. Plus il y a de nœuds, plus il faudra du temps, de la souplesse dans les gestes et plus on aura besoin d’utiliser des produits démêlants.
 
2.     Comment procéder
 
v  Mes cheveux sont souples et peu emmêlés :
 
Dans ce cas, il est possible de les démêler à sec, c’est-à-dire sans n’y ajouter aucun produit. Il suffit de se séparer les cheveux en plusieurs parties, 2 à 4, ou même plus selon ce que leur longueur vous permet. Après avoir attaché chaque partie, choisissez-en une par laquelle vous commencerez. Prenez alors vos cheveux mèche par mèche et séparez délicatement. Commencez à dénouer par le bas puis remontez vers la racine. Profitez-en pour retirer les cheveux en fin de cycle, qui sont tombés naturellement.
Pour savoir si les cheveux tombés sont ceux en fin de cycle, observez d’abord leur longueur : elle équivaut à peu près à celle des cheveux que vous avez sur la tête.
Ensuite, une des extrémités doit présenter une petite partie blanchâtre qui correspond au bulbe. Si ces deux conditions ne sont pas respectées, c’est que vous avez entre les mains des cheveux cassés, soit parce qu’ils sont abîmés ou que vos gestes sont encore trop rudes.
 
Répétez l’opération pour l’ensemble de la chevelure.
 
v  Mes cheveux sont encrassés et très emmêlés :
 
Ici, vous aurez besoin de rajouter un produit pour démêler vos cheveux efficacement sans les casser. L’étape initiale reste cependant la même : Séparer votre chevelure en plusieurs parties, et choisissez-en une. Prenez-une mèche et grâce à un vaporisateur, saturez-la au choix:
 
Ø  D’eau : pour assouplir les nœuds et ramollir la crasse.
 
Ø  De jus d’Aloe Vera : pour faire fondre facilement tous vos nœuds et par la même occasion soulager un cuir chevelu qui démange ou sujet à la sécheresse, aux pellicules.
 
Ø  Du mucilage de gombo : portez à ébullition environ 300 mL d’eau et rajoutez-y quelques tranches de gombo. Recouvrez la casserole et laissez le mélange épaissir environ 10 minutes. La texture gluante de la solution permettra de séparer les cheveux s’ils étaient collés entre eux et très noués.
 
Comme d’habitude, démêlez en partant du bas puis remontez vers la racine. Répétez l’opération sur l'ensemble de la chevelure.
 
Ainsi décrit, le démêlage peut sembler être une manœuvre longue et minutieuse. C’est tout à fait le cas, mais il ne s’agit absolument pas d’une perte de temps. On devient plus rapide avec l’habitude et on finit par opérer sans trop y penser.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena