jeudi 26 février 2015

Pourquoi mes cheveux sont secs

La sécheresse favorise grandement la casse des cheveux Afro et empêche donc le maintien de la longueur (nous en avons parlé là). Ici, nous verrons pourquoi nos cheveux sont secs et comment pallier à ce phénomène.
1.       Origine de la sécheresse :
v  La structure du cheveu Afro :
A l’origine, nos cheveux poussent le long du crâne, sous forme de boucles très serrées. Pour cela, ils ont aussi tendance à s’enrouler sur eux-mêmes, donc à s'emmêler.
Au niveau du follicule pileux, la glande sébacée a pour rôle de produire du sébum pour lubrifier le cheveu. Cette substance grasse protège le cheveu et permet de retenir l’hydratation. Seulement, comme le montre le schéma ci-dessous, le sébum n’a pas accès à toute la longueur du cheveu, il reste bloqué au niveau de la racine, où commence la boucle. Ainsi, le crâne est lubrifié, mais le cheveu en lui-même n’est pas protégé, et perd son hydratation.
 Origine de la sécheresse du cheveu afro
La sécheresse des cheveux Afro est donc « naturelle » à un certain point, mais d’autres facteurs peuvent l’aggraver fortement.
v  Les traitements trop agressifs :
Le défrisage vient bien sûr en tête de liste. C’est un traitement qui s’attaque directement à la structure interne du cheveu et désorganise les protéines qu’il contient pour induire le lissage. Cependant il est tout à fait possible d’avoir de beaux cheveux défrisés en bonne santé. Le tout est d’espacer les séances de plusieurs mois, et surtout n’appliquer le produit qu’à la racine en évitant au maximum de toucher le crâne ! Des longueurs défrisées sont assez fragilisées comme ça. Ce n’est pas la peine de les enduire de défrisant à nouveau, au risque de les casser.
Après le défrisage, les traitements aggravant la sécheresse capillaires sont tous ceux apportant de la chaleur en excès. Quand on la chauffe, l’eau s’évapore. Quand elle est contenue dans les cheveux, c’est pareil. N’abusez surtout pas des brushings et évitez d’utiliser un séchoir après votre shampoing. Laissez vos cheveux sécher naturellement, c’est beaucoup mieux. Si vous tenez à vous lisser les cheveux de temps en temps, modérez la température du lisseur.
Les colorations chimiques ne sont pas non plus les soins les plus doux pour les cheveux. Choisissez des moyens plus naturels de colorer vos cheveux comme le henné, et même dans ce cas là rajoutez un agent hydratant dans votre préparation comme du miel.
Les traitements cités ci-dessus deviennent d’autant plus dangereux lorsqu’on les enchaine. Restez absolument à l’écart des successions de type défrisage-coloration-brushing, etc. Cela s’appelle tout bonnement du suicide capillaire.
v  Le manque de protection :
Les cheveux et en particulier les pointes se dessèchent à l’air libre, sous l’action du vent du soleil, etc. De plus, en les laissant frotter sur les vêtements il apparaît fréquemment des fourches. Il est alors nécessaire de ne pas laisser les cheveux au vent tous les jours. Il vaut mieux adopter des coiffures qui permettent d’enfouir les pointes pour les garder hydratées. Ces coiffures sont communément appelées « coiffures protectrices » (« high bun », tresses à condition qu’elles ne soient ni trop serrées ni trop petites, chignon banane, etc.)
Il est aussi très important de se couvrir les cheveux quand on va dormir. Pendant le sommeil, nous effectuons des mouvements incontrôlés au détriment de la bonne tenue de nos cheveux. Non seulement, on favorise des frottements contre l’oreiller qui induisent un dessèchement, mais en plus  on crée des nœuds car les contacts cheveu-cheveu sont augmentés. Néanmoins il est déconseillé de se couvrir la tête avec des foulards en coton car cette matière a tendance à absorber l’eau. On opte en général pour le satin.
2.       Comment hydrater les cheveux Afro :
Il est bien de comprendre ce qui rend les cheveux secs et ce qui aggrave ce phénomène, mais cela ne suffit pas à garder des cheveux souples et hydratés.
La meilleure façon d’apporter de l’eau à ses cheveux est de boire beaucoup. Je l’ai déjà dit, nos organes puisent d’abord l’eau dont ils ont besoin à l’intérieur. L’hydratation externe n’est qu’en complémentation. Cette hydratation externe peut néanmoins être satisfaite de par les moyens suivants :
v  La vaporisation d’eau :
Il s’agit tout simplement de mouiller les cheveux légèrement, avant de les enduire d’un peu d’huile. L'eau sera emprisonnée dans le cheveu avec l'huile grâce à un beurre végétal que vous appliquerez sur les longueurs.
v  Le masque au miel chaud :
Après le shampoing, faites chauffer légèrement du miel que vous appliquerez sur vos cheveux encore mouillés. Rincez environ 30 min plus tard. Le miel est un hydratant puissant et le fait qu’il soit un peu chaud va permettre une assimilation plus facile par le cheveu.
v  Le gel d’Aloe Vera :
Vous pouvez induire vos cheveux de ce produit après le lavage. Attention, il ne s’utilise jamais seul sinon il peut dessécher. Graissez donc vos cheveux légèrement juste après (Huile + beurre végétal).
v  La glycérine végétale :
Je l’incorpore dans tous mes produits capillaires comme pour cette crème hydratante maison dont j’ai posté la recette. Elle présente une grande affinité avec les molécules d’eau et les retient donc à l’intérieur du cheveu.
Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour pallier à la sécheresse de vos cheveux. Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas, laissez un petit commentaire!

1 commentaires:

  1. Coucou Jojo, c'est Atou. Comme tu le sais j'ai le cheuveux rès sec. Je viens de lire ton article qui est d'ailleurs très bien fait, et vais essayer de suivre tes conseils quotidiennement.
    Bravo et Merci pour tous ces précieux conseils!

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena