lundi 16 février 2015

Adieu mes cicatrices d'acné et mes taches cutanées

Vous souffrez d’acné, votre visage est couvert de kystes en tous genres dont le diamètre dépasse tout entendement et vous vous dites qu’il ne pourrait rien vous arriver de pire ? Détrompez-vous, vous pourriez aussi bien avoir le visage couvert de cicatrices...

Qu’il y a-t-il de pire ? L’acné ou les marques qu’elle laisse sur son passage ? Cette question a dû suscité en vous aussi de longs débats interminables sans que vous n'arriviez jamais à une conclusion satisfaisante. Si l’acné est une maladie aussi insupportable, c’est parce qu’elle est chronique. Le plus dur ce n’est pas de faire partir un bouton, le plus dur c’est de l’empêcher de revenir ! Mais une fois que vous avez identifié la source de votre problème, qu’elle soit alimentaire ou non, il est facile de se débarrasser de tous ces reliefs sur votre peau. Vous le savez, peut-être après avoir lu un de nos précédents articles, bien manger peut faire des miracles sur l’acné. Seulement les effets sur les cicatrices sont moindres. D’où l’importance de faire des traitements locaux. La pire attitude à adopter quand on a des cicatrices (taches cutanées, pores béats, aspect de la peau altéré en général), c’est de ne rien faire. Plus on les laisse s’installer et plus il sera difficile de les faire partir.

La meilleure solution de faire disparaître les cicatrices, surtout lorsqu’il s’agit de taches cutanées, reste de soigner ce qui les cause. Vous avez des cicatrices à cause d’une maladie de peau particulière ? Pensez d’abord à soigner cette maladie, d’autant plus que les taches cutanées par exemple peuvent s’estomper d’elles même. Cela n’empêche tout de même pas de les traiter et même de les prévenir.

Ici, quelques astuces pour vaincre les cicatrices d’acné, et en particulier les taches cutanées :


1. Les AHA (alpha-hydroxy acid) :

Il s’agit là d’acides extraits de fruits capables d’éclaircir les taches et d’améliorer considérablement l’état de la peau. Ils ont un effet peeling, c’est-à-dire qu’ils favorisent l’élimination des cellules cutanées mortes et donc le renouvellement cellulaire. Vous rappelez-vous de cet article ? J’y explique que l’une des causes de l’acné est une multiplication anarchique des cellules de la peau. Les AHA gomment les amas de cellules épithéliales qui empêchent l’écoulement du sébum, c’est en cela qu’ils sont d’une grande aide contre l’acné, en plus de lutter contre ses cicatrices. 

Les AHA peuvent faire partie des produits fétiches de certains, comme ne pas convenir à d'autres. Si vous avez la peau trop sèche et sensible, il vaut mieux vous abstenir. Les AHA ne s'utilisent pas sur une peau sans hydratation préalable. Vous devez aussi trouver le dosage qui vous convienne. Commencez avec la plus petite quantité d’AHA possible que vous mélangez à votre crème ou huile habituelle (une goutte d’AHA dans une bonne noisette de crème par exemple). Si votre peau tolère bien cet actif, vous pourrez envisager d’augmenter progressivement le dosage. 

Comme les AHA diminuent légèrement l’épaisseur de la couche cornée, ils rendent la peau un peu plus exposée aux rayons solaires. Pensez à vous protéger ! En été, appliquez les AHA de préférence le soir. Les effets des AHA sont néanmoins longs à se faire voir. Cela dépend des cas, mais comptez au moins 3 mois.


2. Le citron :

Les acides qu’il contient sont une bonne alternative si vous n’avez pas l’occasion d'acheter les AHA déjà extraits. Le mécanisme d’action est bien sûr similaire, puisque nous parlons des mêmes actifs, le citron clarifie bien le teint. J’achète les acides de fruits déjà extraits parce qu’ils peuvent rester toute la journée sur la peau, leur action est donc prolongée. Le citron c’est bien mais au bout d’un moment il faut le rincer, alors il n’a pas toujours le temps d’agir. Il constitue quand même un soin d’une efficacité non négligeable. Comme les AHA purs, tout le monde ne peut pas utiliser le citron et il est complètement inadapté aux peaux sèches et sensibles. Appliquez le jus sur votre visage propre et laissez poser 1 à 2 minutes (ça pique c’est normal). Rincez et si votre peau le supporte, vous augmenterez progressivement le temps de pose.


3. Le miel :

Nous avions déjà évoqué ses bienfaits pour la peau dans cet article. Par-contre, nous n'y avions pas dit qu’il estompait aussi légèrement les taches en favorisant la cicatrisation et le renouvellement cellulaire. Comme déjà expliqué, choisissez bien sûr un miel de bonne qualité, 100% pur.

Il existe d’autres astuces qui peuvent aider pour les taches et autres cicatrices : l’éponge Konjac dont nous avons déjà parlé ici, l’huile essentielle de carotte, le fait de masser le visage pour stimuler la circulation sanguine et l’oxygénation des tissus (à éviter en cas d’acné actif). Utiliser un écran solaire est essentiel pour ne pas aggraver vos taches. Évitez de triturer les boutons pour empêcher les cicatrices de s'installer. 


La bonne nouvelle cependant, c’est qu’il est plus facile de camoufler les cicatrices que les boutons. Attention, camoufler ne veut pas dire se ruer sur les premiers fonds de teint très couvrant et ultra-étouffant du commerce. Choisissez du maquillage « light » qui améliorera l’aspect de votre peau tout en la respectant, et ne faites pas l’impasse sur le démaquillage.


N'hésitez pas à laisser vos impressions sur cet article dans les commentaires. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena