mardi 10 février 2015

Acné, les organes en cause

Nous avons vu ensemble () que l’acné n’était en fait qu’un cri d’alarme de l’organisme. C’est le signal que certains organes sont en détresse et n’arrivent plus à fonctionner correctement. C’est un peu pour cette raison que je me suis longtemps opposée aux traitements usuels anti-acné (crèmes, comprimés en tout genre). Ces traitements ignorent complètement les appels lancés par le corps et les étouffent en ne soignant la maladie qu'en surface. La cause réelle de l’acné n’est pas traitée, ce n’est pas étonnant qu’il y ait parfois des récidives. La guérison passe par une écoute de soi et une bonne interprétation des signaux.
 
La médecine chinoise démontre que la position des boutons sur le visage n’est pas anodine. Chaque zone du visage est intimement liée à un ou plusieurs organes, à des émotions. Ces relations sont explicitées dans ce qu’on appelle le « Face mapping ». Cette cartographie du visage est assez complexe, je tenterai d’expliquer au mieux, mais je m’arrêterai aux principes généraux.
 
Comme je l’avais déjà expliqué, l’acné proviendrait d’un encombrement de l’organisme par des déchets que les organes d’élimination n’arrivent pas à évacuer. Soigner l’acné, c’est éliminer ces déchets, ce qui revient à soigner les organes d’élimination.
 
1.       Le foie :
 
Selon la médecine chinoise, votre foie a grand besoin d’un nettoyage si vos boutons apparaissent plutôt sur le haut des joues, les tempes ou au niveau des sourcils. Personnellement, je suis convaincue que le foie est un organe clé dans le métabolisme en général.  Il se retrouve au centre de beaucoup de mécanismes biochimiques et son impact sur l’état de la peau n’est absolument pas négligeable. La raison est simple : le foie joue un grand rôle dans l’élimination des toxines, et quand il n’y arrive plus, les glandes sébacées prennent le relais (stimulation de la production de sébum). Avec le temps et l’ingestion de molécules nocives en tout genre, il se peut qu’il fatigue et n’assure pas pleinement ses fonctions. Si vous avez de l’acné, un décrassage du foie peut vous être utile. Pour cela, ma méthode favorite est celle du jus de radis noir que j’achète en ampoules (pas les gélules) en magasin bio. Il s’agit de boire le contenu d’une ampoule, diluée ou non, chaque jour durant 3 semaines. La cure est renouvelable plusieurs fois dans l’année et les effets sont réels.
 
 
Une méthode dont les effets sont moins visibles mais qui aide quand même : boire le jus d’un demi-citron pressé dilué dans un verre d’eau le matin à jeun. Le citron joue un peu le rôle de filtre et ramène tout ce que vous ingérerez par la suite au bon pH. Vous rappelez vous de l’importance du pH pour l’organisme ? (C'est ici)
 
2.       Les intestins :
 
Nous avons déjà parlé de leur implication (dans cet article) Il n’y a donc plus grand-chose à redire. Des intestins encombrés se manifestent par l’apparition de boutons sur le menton, autour de la bouche (intestin grêle) et sur le bas des joues (colon). L’extérieur des joues est lié à l’estomac. Certaines personnes arrivent à soigner leur acné après nettoyage du colon par hydrothérapie. Personnellement, ce traitement m’a toujours fait rêver et pas seulement par rapport à l’acné, mais il est onéreux. Heureusement, avec l’adoption des principes d’une alimentation saine que je vous ai exposés, le rétablissement des intestins se fait progressivement. Le tout est d’ingérer beaucoup de fibres via les crudités, légumineuses, etc.,  de boire des tisanes dépuratives.
 
3.       Les reins :
 
Leur mal-être se manifeste par l’apparition de boutons au niveau des oreilles, des sourcils. Buvez beaucoup d’eau, réduisez votre consommation de sel si nécessaire et faites du sport pour éliminer par la sueur.
 
4.       Les poumons :
 
Il s’agit là souvent de l’« acné des fumeurs ». Les lésions apparaissent dans la zone intérieure des joues.

    5.       Le système endocrinien :

Si vous avez des boutons plein les maxillaires, il est fort possible que vous souffriez  d’un dérèglement hormonal. Autre indice pour les filles : ces boutons n’apparaissent que durant les périodes de menstruation. Dans ce cas, l’arrêt de la consommation de sucres raffinés sera très utile. Comme je l’avais déjà exposé, une alimentation à index glycémique élevé stimule le pancréas qui va produire de l’insuline pour internaliser le glucose. Le problème est que l’insuline n’agit pas seule, son action s’accompagne de celle d’hormones qui provoquent une hyperséborrhée et une hyperkératinisation. Manger de bons sucres et vous éviterez tout ce chamboulement hormonal.
 
 
En général, lorsqu'on a de l'acné, ce n'est pas un seul organe qui est touché, tout est lié. Les recommandations faites ici restent quand même valables, mais ne faites pas plusieurs cures en même temps et ne les enchaînez pas non plus. Vous ne comprendrez pas ce qui marche ou pas, et surtout, à force de trop faire travailler vos organes, vous ne ferez que les épuiser plus. Ne vous affolez pas si vos boutons sont plus nombreux que d'habitude en début de cure. Cela pourrait n'être qu'une de ces fameuses crises de guérison dont je parle ici.
 
 

Qu'avez-vous pensé de cet article? Faites m'en part dans vos commentaires!

 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur mon blog, un concentré de petits secrets pour construire sa beauté pas à pas et préserver son bien-être. "Saine et belle", c'est la vision d'une beauté 100% naturelle qui découle de la santé de l'organisme et qui défie les codes imposés par nos sociétés actuelles.

© Saine et belle, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena